La réfection du moteur de ma moto

Après 39000km de bons et loyaux services, le temps est venu de procéder à un rajeunissement du moteur de ma moto. Si elle fonctionne encore bien, le tendeur de chaine de distribution est arrivé en bout de course. Cela signifie qu'il faut ouvrir pas mal de chose pour changer la chaine de distribution. Comme la chemise de la dr350 est connu pour s'ovaliser après 20000-30000km augmentant du coup la consommation d'huile (ce qui est mon cas...), j'ai décidé de tout ouvrir pour vérifier l'état des pièces et de remettre à neuf ce qui est usé.


Donc on démonte pas mal de choses pour avoir accès à la bête :

Vue gloable démontage

Ca va se voir que je fais du TT avec...

Vue moteur dessus

Comme faut pas ouvrir si c'est sale, on nettoie un poil le bouzin :



Là commence à monter le stress, c'est la première fois que j'accède à un bas moteur et que je vais démonter un moteur 4t. Concentration maxi! Je commence light par l'ouverture du carter d'embrayage. J'ai du pot, aucune vis grippée, tout vient facilement, ça change. D'habitude, chaque fois que je démonte quelque chose de nouveau sur cette moto, y a une vis grippée au moins ; merci les proprios précédents qui ont négligé l'entretien! Là, j'ai aussi enlevé le plateau presseur et les disques d'embrayage. Facile finalement tout ça! On remarque au passage que la chaine de distri est bien détendue quand même...



Ensuite, c'est au tour de la cloche d'embrayage de voir ailleurs si elle y est. C'est d'autant plus facile qu'une fois le rondelle-frein de l'écrou de cloche dépliée, je peux enlever l'écrou à la main! Pas normal du tout ça. En fait la cloche ne tenait que grâce à la rondelle-frein. J'ai eu du bol de pas avoir de problème en roulant et ce n'était finalement pas une mauvaise idée de tout ouvrir...



La suite page suivante, on attaque le haut moteur!

Refection moteur (suite)
Accueil